Le stockage d’énergie à briques composites est-il bénéfique pour l’avenir ?

Les énergies renouvelables se produisent facilement certes, mais ils présentent un inconvénient qui est un frein à leur expansion, le stockage. Du fait que ce sont toujours les batteries, condensateurs, bref les systèmes de stockage qui leur font défaut. En effet, en plus d’être chers, ils se détériorent rapidement par rapport au moyen de production. Cependant avec l’avènement du stockage d’énergie à briques composites, ce problème tend à être corrigé.

Principes de fonctionnement

Le théorème se base sur le principe de conservation de l’énergie mécanique qui englobe l’énergie potentielle et l’énergie cinétique. Et en appliquant ce théorème précédemment cité sur une grue à six bras qui détiennent des briques composites, on obtient un système de stockage innovant. Ainsi, c’est le positionnement des bras de cette grue et le mouvement de celui-ci qui charge le système. Puis, de ce positionnement, on branche un système de rotor (aimant permanent) et de stator (bobine) qui fournissent de l’électricité par la loi de Lenz lorsque la grue est en mouvement. Ce qui permet d’obtenir une décharge efficace d’électricité. Il est à noter que le système de stockage d’énergie à briques composites est entièrement mécanique. Ce qui confère une durée de vie élevée allant de 3à à 40 ans.

Matières utilisées

Le développement du stockage d’énergie à briques composites a pour but de décarboniser le stockage et la production d’énergie. Vu que l’effet du Carbonne rejeté en tant que CO2 dans notre atmosphère due, en grande partie, à la combustion des carburants fossiles tend à créer des problèmes écologiques. À titre d’exemple les gaz à effets de serre et le réchauffement global, les marées noires, et l’invasion des déchets plastiques. Ceci à cause de l’absence de production et de stockage efficace d’énergies renouvelables auparavant. Puisque d’une certaine manière les énergies renouvelables dépendent toujours de matière plastique donc carbonique pour ses constituants. Mais justement, les briques composites permettent de se passer du Carbonne dans leur conception. Effectivement, ils sont faits soit en béton soit à partir d’autres éléments naturels (Ca, Si, Ti, Fe) non organiques.

Les spécifications techniques du système

Le système détient une capacité énergétique nominale de 30 MWh avec une puissance de distribution de 4 MW. Pour une petite comparaison, la puissance moyenne des sites isolés est de 1,2 KW. Le temps nécessaire à un cycle de la grue est de 2,9 secondes. Mais le plus remarquable c’est le rendement de stockage allant vers 80 % pour un système mécanique. De plus, le stockage d’énergie à briques composites a une longue durée de vie et se construit également avec des matériaux de recyclage.

Comment chauffer son intérieur de façon plus écologique ?
Ce qu’il faut savoir sur la construction des parcs solaires ?