Faut-il investir dans les trains à hydrogène ?

Publié le : 20 janvier 20203 mins de lecture

La société actuelle devient de plus en plus en plus énergivore en termes d’énergie sans distinction de source : fossile et renouvelable. Ce fait qui entraîne ainsi le développement la technologie et la création de nouveaux moyens de transport. En ce sens, certains présentent les trains à hydrogène comme une alternative aux trains actuels qui fonctionnent soit par le courant soit par des énergies non renouvelables.

Le prix, un frein au recours aux trains à hydrogène

Sur le long terme, les trains à hydrogène sont plus bénéfiques que les trains à énergie fossile, non seulement pour l’économie, mais pour l’environnement à long terme. Toutefois, ces trains coûtent 10 à 30 % plus cher que les modèles actuels, carburant au diesel. Cependant, certaines communautés ont sauté le pas pour se faire livrer ces trains en 2021. Ces communautés  sont conscientes du virage obligatoire vers les renouvelables pour prévenir l’environnement sans compromettre les habitudes sur les déplacements quotidiens. En effet, rejeter de la vapeur d’eau à la place de gaz à effet de serre permet de maintenir le réchauffement global et l’émission de particule fine.

Prouesse et faiblesse techniques

Parmi les avantages des trains à hydrogène, on note son émission de bruit 50 % inférieur aux trains traditionnels. Sur le rendement de la conversion d’énergie, l’hydrogène présente un rendement plus élevé que le fuel. Cependant, il est à noter que sur le stockage, l’hydrogène présente quelques défauts. En effet, sachant que c’est un gaz explosif, il faut mettre en place des nano tubes et une pressurisation constante pour la contenir et la distribuer. Le cas échéant, elle risque d’exploser à moins de trouver un très grand réservoir si on le stocke à la pression normale. Par ailleurs, on peut stocker l’hydrogène en la transformant en électricité, mais cela nécessitera une batterie qui aura un rendement de charge et de décharge. De plus, l’hydrogène n’est pas une source d’énergie, mais un vecteur comme le courant ou la chaleur. Ainsi, pour qu’elle soit renouvelable, il faudra la produire par électrolyse avec des sources d’énergies renouvelables.

Investir ou pas ?

Ceci revient à se poser la question sur le choix de la priorité : la croissance économique ou la protection de l’environnement ? Dans ce contexte, le choix d’investir ou pas dans les trains à hydrogène se portera sur le budget disponible et l’engagement de la communauté envers l’environnement. Ainsi, une communauté peut bien choisir d’investir ou non selon leur choix en matière de rentabilité économique et environnementale. Ce qui peut basculer d’ailleurs suite à un lobby ou à une manifestation de grande ampleur que ce soit pour un côté ou une autre.

L’avion électrique interrégional à propulsion hydrogène: nouvelle mobilité aérienne ?

Plan du site