En quoi consiste la méthanisation ?

La méthanisation est une technique moderne de traitement de déchet organique. Utilisée principalement dans l’agriculture, elle est aussi connue sous l’appellation «digestion anaérobie ». Découvrez en quoi consiste la méthanisation et quels sont ses avantages et inconvénients.

Qu’est-ce que la méthanisation ?

La méthanisation consiste à produire du biogaz à partir de déchets organiques. Le processus s’effectue dans un milieu stable et contrôlé dépourvu d’oxygène. Les matières organiques sont fermentées par l’action de bactéries anaérobies dans ce milieu. La dégradation des matières organiques produit une matière humide partiellement stabilisée appelée «le digestat ». La réaction chimique aboutit à la formation du biogaz. Ce dernier est constitué de gaz saturé en eau. Elle contient 50 à 70 % de méthane, environ 20 % de gaz carbonique et quelques gaz traces, dont le NH3 et N2. Le biogaz a un pouvoir calorifique inférieur à 6 kWh/Nm3 (PCI). Après son épuration, le biogaz devient un combustible utilisé pour la production de chaleur, d’électricité ou encore de carburant. Il peut aussi être injecté dans le réseau de gaz naturel.
Les déchets utilisés par une unité de méthanisation proviennent de tous les secteurs : de sites agricoles (fumiers, déjections animales…), de la ville (tontes de gazon, boue des stations d’épuration ou encore les matières de vidange) et des agro-industriels (déchets d’usine de production alimentaire, comme une fromagerie).

Quels sont les avantages de la méthanisation ?

La méthanisation présente de nombreux avantages. Selon l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), cette technique multiplie la valorisation des matières organiques et de l’énergie. La méthanisation permet également de diminuer la tâche des autres filières au niveau du traitement de déchets. Au niveau écologique, elle réduit les émissions de gaz à effet de serre. Cela en raison de l’utilisation d’énergies fossiles pour sa production. Le digesteur hermétique limite les émissions d’odeur nuisibles au sein du site agricole et des habitations à proximité.

Quels sont les inconvénients de cette technique ?

Bien que la méthanisation soit une alternative écologique et économique, elle présente toutefois quelques inconvénients. Le principal problème de cette technique est le prix d’aménagement de l’installation. Il faudra au minimum 1 000 000 d’euros pour réunir tout l’équipement nécessaire et la production de l’énergie. Aussi, sa rentabilité prend du temps. Il faut attendre à peu près une dizaine d’années pour profiter économiquement de son aménagement. Il ne faut pas également oublier la dangerosité du biogaz. Il est inflammable et malodorant, du fait de la présence de soufre et de dihydrogène. Cependant, avant de procéder à cette technique, il faudra bien s’y préparer à tout cela et prendre les précautions nécessaires.

10 bonnes raisons de privilégier le chauffage au bois
La végétation de l’hémisphère nord est-elle essentielle contre le réchauffement climatique ?